Après un parcours professionnel et familial en Belgique, Danielle DUJARDIN décide de revenir au pays pour changer de vie et se lancer dans l’agriculture.
img_5110

A 45 ans, épaulée par son mari Raymond, elle s’est installée en 1991 à Ohain sur une ancienne ferme laitière à l’abandon. Accompagnés de leur fils, Didier, ils vont réaliser plusieurs campagnes de plantations de pommiers et de poiriers sur une surface de 17 ha au milieu du bocage tout en préservant les haies traditionnelles. Partisans convaincus de l’agriculture biologique et membres de Nature&Progrès, ils se sont lancés immédiatement dans l’aventure d’une exploitation BIO.

Tels des pionniers, ils ont choisi suivant les conseils de la station de phytopathologie de Gembloux (Belgique) des variétés anciennes et régionales : la Président Roulin, la Grenadier, la  Reinette de Blenheim, la Radoux, la Jacques Lebel, la Reinette Descardre, la Cabarette, la  Reinette de Chênée  mais aussi une demi- douzaine de variétés de Poires ainsi que quelques pruniers et cerisiers.
SAM_1855
Parfois déçus de ces variétés peu adaptées à la région, ils ont poursuivi la constitution du verger en y ajoutant des variétés régionales mise en avant par le Centre régional de ressources génétiques du Nord Pas de Calais comme la Reinette de France, la Reinette des Capucins, la reinette des Flandres ou la Colapuis.
Danielle et Raymond se sont engagés aussi dans la réimplantation des pommes à cidre de Thiérache comme la Normandie Blanc, les Sains-Richaumont, la marbrée de Luzoir, la Dello, la Doux Courrier ou la Marseigna afin de poursuivre une tradition cidricole.
En quelques années, la petite exploitation est devenue un îlot de diversité et a commencé à produire des fruits de table et un excellent cidre fermier ainsi que du jus de pomme et de poire, du vinaigre de cidre et des confitures.

Danielle a su développer l’activité en multipliant les foires et les contacts, un circuit de vente directe jusque Lille, Paris et  Bruxelles.

Récompensés presque chaque année à des concours, le cidre brut remporte la médaille d’or au salon Pomexpo de Villeneuve d’Ascq en 1997.